Location données clients et prospects B2C

41,4 milliards de $ de transaction : c’est le poids du marché mondial de l’échange de données en 2020. Sur cet ensemble croissant, les transactions de données en Europe représentent 6,3 milliards de dollars, et ce marché ne cesse de croître ! Cette verticale est décomposée en plusieurs secteurs, dont la location de données marketing, l’achat de leads et même la monétisation de bases de données. La location, souvent confondue avec l’achat de leads, permet à un annonceur d’utiliser un ciblage dans le cadre d’actions marketing précises sans le posséder.

Dans les deux cas, la tendance est à la hausse, comme le constate Gartner : « D’ici 2022, 35 % des grandes organisations seront soit des vendeurs, soit des acheteurs de données via des marchés de données en ligne formels, contre 25 % en 2020 ».

Pour quelle raison cette tendance se démocratise-t-elle ? Bien évidemment, la nécessité de trouver de nouveaux prospects et de les convertir en clients. 

Acquérir de nouveaux clients devient d’autant plus vital pour les entreprises avec la crise actuelle, selon l’étude d’Hubspot : « 49% des entreprises déclarent que l’augmentation de l’acquisition de clients est leur objectif principal. » 

Et les moyens d’acquisition de clients sont aujourd’hui nombreux, que ce soit avec l’inbound (référencement, réseaux sociaux, plateformes de marque…) ou avec l’outbound (mailings, sms, courriers etc…) 

Une des solutions les plus rentables à court et moyen terme jusqu’à présent est effectivement la location de leads, aussi appelée location de données clients. 

Louer des données ou acheter de données clients ; deux pratiques déjà courantes pour acquérir et travailler de nouveaux prospects. 

Du fait de l’usage abusif que certains fournisseurs ou annonceurs ont des données, bon nombre d’entreprises restent réticentes face à l’achat et à la location de données, notamment sur le risque stratégique en termes d’image et de sanctions financières / légales.

Pourtant, la location de données est une pratique de plus en plus répandue, réglementée par la CNIL et absolument légale. 

A proprement parler, la location de données peut être définie comme la location d’un ciblage pour effectuer une campagne d’acquisition et atteindre de nouveaux prospects.

Louer des données à un tiers, pour quels cas d’usage ?

  • Le plus courant, pour mener une campagne marketing/commerciale et générer de nouveaux clients ou nouveaux prospects,
  • Communiquer un message à de nouveaux profils très précis,
  • Se lancer dans un marché où vous avez besoin de faire connaître votre entreprise. 

Il existe plusieurs types de location de données : la location de fichiers d’adresses e-mail, la location de fichiers de téléphones, la location de fichiers d’adresses postale, liées également à des données sociodémographiques ou des données d’appétence.

On retrouve ici tous les points de contact nécessaires pour cibler au mieux les prospects.

Bien entendu, les acteurs sont les suivants : 

  • Les éditeurs : ils s’occupent de la collecte des données, les qualifier afin de les louer,
  • Les annonceurs : ils cherchent à acquérir de nouveaux prospects.

 

Louer des données clients et prospects, est-ce légal ?

Tout comme l’achat et la vente de données, la location de données est totalement légale.

A ce sujet, le RGPD (Règlement Générale sur la Protection des données) atteste que : “La revente de données est légale à partir du moment où l’on vous a demandé votre accord et que vous avez accepté.”

A partir du moment où les données louées ont été collectées en respectant les réglementations en vigueur, c’est-à-dire avoir collecter le consentement (l’optin), et de permettre aux utilisateurs d’exercer leurs droits sur la portabilité de leurs données, la location est tout à fait légal. 

Si vous souhaitez en savoir plus sur les bonnes pratiques concernant l’achat & la vente de données : https://www.hubbi.eu/vendre-et-acheter-des-donnees-client-est-ce-legal/

Qu’en est-il des tarifs ?

Les tarifs de la location de fichiers varient selon trois principaux critères : 

  • La qualité des données louées (fréquence de mise à jour, enrichissement des données…), 
  • Le volume de données souhaité,
  • La précision des données. Plus votre ciblage sera précis, plus la location de données sera coûteuse.

Les tarifs varient également en fonction de la “finesse” de la donnée. Une date de naissance, une appétence ou une donnée extrêmement précise concernant une activité, un goût pour tel ou tel domaine ou encore un parcours web intéressant sont des données dont le prix peut rapidement augmenter. Ceci dit, l’amplitude des prix reste conséquente. Des données “froides”, c’est-à-dire anciennes de plusieurs semaines / mois peuvent se revendre à moins d’un euro l’unité. Tandis qu’une donnée “chaude” (pour du rachat de crédit, de l’assurance affinitaire par exemple) peut être revendue plusieurs dizaines d’euros l’enregistrement. 

Le moyen de collecte de la donnée va également influer sur son prix : parle t’on d’un jeu concours ? d’une source avec peu de doutes sur la validité de la donnée (énergéticien, opérateur, référentiel officiel…) ?

Tous ces éléments sont des variateurs du prix final de la donnée. 

 

Quels sont les avantages de la location de données ?

  • De nouveaux prospects ciblés en continu,
  • Des données exploitables immédiatement, 
  • Données continuellement mises à jour,
  • L’assurance de travailler avec des données dont vous définissez les propriétés de ciblage et donc la pertinence. 

 

Les bonnes pratiques lorsque pour louer un fichier client et prospect, pour les éditeurs comme pour les annonceurs 

  • S’assurer que le consentement des prospects de la base a bien été collecté,
  • Savoir d’où proviennent les données (inscription à une newsletter, formulaire d’un site web complété, d’un jeu concours),
  • S’assurer de la qualité du fichier (pertinence, fraîcheur, portabilité des données), 
  • Respecter les conditions d’utilisation du fichier (à quelle fréquence, limite d’utilisation dans le temps, limite d’utilisation par support de contact),
  • Ne pas oublier que les données appartiennent à l’utilisateur : la modification, la suppression partielle ou totale ou même le rajoute d’information est un droit garanti à l’utilisateur par le RGPD. 

 

Sur la marketplace Hubbi, vous pouvez louer des données clients en quelques clics et accéder aux leads les plus qualifiés du marché parmi des millions de profils uniques !

 

Form is deprecated, please contact the webmaster to upgrade this form.